clou de girofle

Clou de Girofle

Référence:

3,50 €

Le girofle est connu pour ses nombreux bienfaits. Il est anti-inflammatoire et apaise les douleurs musculaires. Mais c'est aussi un très bon anesthésiant local et un antiseptique efficace. Le girofle agit également contre les bactéries, les microbes et les virus.

Quantité
Rupture de stock

Ajouter à ma liste d'achats

 

Paiement sécurisé par carte ou Paypal

 

Livraison offerte dès 79€ d'achat

 

Service client disponible au 06 71 23 15 02

Propriétés médicinales du girofle

Utilisation interne

Action anti-inflammatoire, soulage les douleurs musculaires ou les rhumatismes. Aphrodisiaque. Actions antibactériennes. Apaise les infections urinaires (calculs rénaux ou cystites). Atténue les divers maux d'estomac : l'aérophagie comme les ballonnements. Très bon anesthésiant local. Utile pour soulager la toux des affections virales.

Utilisation externe

Propriétés antiseptiques : le girofle permet de désinfecter les plaies. Il peut être, également, employé comme remède contre la mauvaise haleine. Il est aussi utilisé contre les douleurs dentaires.

Indications thérapeutiques usuelles

C'est un anesthésiant local, notamment pour les douleurs dentaires. Il a aussi une action antibactérienne et antivirale. Il soulage les douleurs musculaires, les rhumatismes et il a des propriétés anti-inflammatoires.

Autres indications thérapeutiques démontrées

Il est reconnu pour son action contre les infections urinaires, comme les cystites ou les calculs rénaux. Il traite les troubles digestifs (ballonnements, aérophagie), redonne de l'énergie et permet de lutter contre la fatigue. C'est également un antidépresseur. L’éjaculation prématurée peut être résolue grâce a la clou de girofle.

Histoire de l'utilisation du girofle en phytothérapie

Le clou de girofle était utilisé par la médecine indienne traditionnelle pour ses propriétés médicinales. En Chine, il permettait d'avoir meilleure haleine, avant de rencontrer l'empereur. Au XIIIe siècle, le girofle devient une des bases de la phytothérapie, notamment dans les traitements bucco-dentaires, pour atténuer les douleurs ou pour anesthésier. L'Indonésie et Madagascar sont les plus grands producteurs de girofle aujourd'hui.

Description botanique du girofle

Le giroflier est un arbre de 20 m de haut. Ses feuilles peuvent mesurer jusqu'à 12 cm. Au bout de ses rameaux, on trouve soit beaucoup de petites fleurs blanches, voire roses, soit des corymbes (toutes les fleurs se retrouvent sur un même plan). L'ensemble des pédoncules et pédicelles floraux forme les griffes. On récolte les boutons floraux, de couleur rose, avant leur éclosion : ce sont les clous de girofle. Ceux qui ne sont pas cueillis vont murir et deviendront des drupes, plutôt rouge foncé. Aujourd'hui, le giroflier est cultivé à Madagascar, bien qu'il soit originaire d'Indonésie.

Composition du girofle

Parties utilisées

Les clous de girofle (les boutons floraux), dont sera extraite l'huile essentielle, sont les parties utilisées en phytothérapie,.

Principes actifs

Le girofle est composé de plus de 15% d'huile essentielle et de 70 à 90% d'eugénol, composé antibactérien, antiseptique et antifongique. Il y a, également, entre 9 et 15% d'acétate d'eugénol, entre 5 et 12% de bêta-caryophyllène et 2% d'acide oléanique. D'autres actifs sont aussi présents, en plus petites quantités, comme le caryophyllène oxyde, l'alpha-humulène et le copaène (moins de 1%). On trouve, enfin, des traces de furfural et de vanilline.

Fiche technique

Poids
50g
Origine
Maroc

Références spécifiques

ces produits pourraient vous intéresser

Articles dans la même catégorie